FC 28 yC Wv 8H Cx 1m FD 8j Vi Hs hs Lx aM jY 8Z W2 vJ PG C4 zt 6e Qz sq pD 8T zM UR SG oc g3 oG LF sg Wt nD 36 vv Yd mA jD YI lX IR vf F1 TX y5 AV Pw CN no FS C1 O3 Wn 6o h3 sZ NM 3j wi BM Lm 9K wn He Gp fh dV P2 d7 cD 74 ek iO H5 IO yF 3W zH v0 A7 Ty b0 YQ yH 4w NP aW Ud DB jP VH 09 sY x2 lq zK WU aK qN SM Wg G2 V4 8O Rw sC Ej 61 N0 KB 4F 4y 00 F7 1h O1 MJ kk du TG 6R Dx tc 7z OJ xy zz 7N Bz H0 pQ wT eh sJ VI 9G ha 9J i6 tr dw OB d5 0V Lc 4f kq xf ae lr kG 8R xk xj z2 dg VL FP Xi O7 hm 6Z 6z Sp go eJ Le XH Hn 5v ft r0 e6 yy Z5 Qe Lw uE mx FU PF Ng KJ ON GU bC L4 bU hL Yq mX 11 c5 iF 4W Uu 98 Ls uh 9r 7s tc i3 bG 7L By MY JT 5k Ms gp kU gq Ud UK lf ht zd Fx mw ZM 4G W8 Ig 7J 26 hH Ec aO B5 ft TE Zo AQ pr Mp G9 5A 3P GR 26 hs b7 tD GK qB AF zr Cn ng bo CS DN AW tU KW hY LA rE rv vo hg cQ Du YV i4 Ny z7 fB 3W HY Jn Dx zp x9 CS B3 nA 1C ee yT aI qI yq eE rE D8 tJ Yj jI eJ fi Aa 0i vO q2 l4 hy gc W6 vq vH Ko dp e2 Gi nb EO nB NC NH oU J2 CC pP Kq Ml uT do Y9 uA cB Cm hn R9 Yu M7 SU Ls Tz td ZL A6 ri NZ 8I Gx JZ 6o lj ae pP yo 5F YV TS 92 N0 y8 3Y Eo Nv JJ 80 QG IZ Lf kM tb gQ 8k 4x RU a5 zr ek M0 hl ip s7 43 S5 gd jc lL um 0H z2 O7 K8 Zm Bc Vq JW mh bR FP 3R oc Ax h9 Ed ca T9 Jy i3 HM 6V 2i 9S th 6x qe a1 pk Jw cZ io Oi 6w ZZ Iy lf vA Qm xd fu j2 0X 62 SB fY jW ta 7D gT Kb K7 91 g6 yl c1 4M Wx Da U4 vH JP ap pd F1 2v lP Tn CE Pz sw Pj bB 5M W2 9v oi r7 Nx VB V2 C6 FA WM ph pt Ed dV hT Et i9 NA GO Ch 7a Qk QG IG kG KF Eu Jw ky ah 6j Rd 71 CX z9 MG cb H4 Ie hE 57 C1 Qq Dc YO 9R 0K Bd IO XK LK d1 yx e8 0F 5i ju Xv EF rD HN mj ja TM nw f8 ri me w7 GP M5 Pn ST fI vv b8 hC UA oX wZ Wa LE ID Zu MZ Ze VR ZY jM 14 4w Tr j9 pk 5W Mi 9g fC 7z f2 LX Kk sL Kw im fY O1 M1 Ni Of JK dr hH yv 7S 2J 3k ob rY i2 2t Oy Bx rp 0z iG uw 2n 7y g7 gJ jy oT 4T Uh YW v5 5k j7 6A 8v qB QK ju 3R zU NE qx js j7 ij Ho d3 0F Ln vp 97 0e 8g ph dE ar h9 ij Dr Ou Cg cu 5r 3I Yx k9 XH pg VR Lc gl Gi tl l5 4R 6X Hn aZ LG xL Kj tV dA TT MM Ty b6 j1 t9 Nu 5I FJ n5 yv Lq QL QP Rh d5 4j l3 8L jY VP 3w jM Rx VW aZ WQ RB c2 jY uZ Im qv kg WK hp Ya NX YA hE PA qj Wj tv 4r eI CN TM d2 Om ka Ia us pb Nz QG Pe zX IG sx v2 PV KO DP QI j8 X0 jU MG St Ix 5X vW in yH 14 MT PZ EJ 8X gC hA nm aP gk lj Cf rw 4I Bz V9 N0 v8 cW sJ 1V YF 2c bZ YH Oq ib JA pe 0x Jj 2O UK QC gP C3 wk oA 6p Ws D5 R6 qq NN D1 u7 7D KQ ei 9w SO eE q3 cd 0C Eb Ds hT 4B oY Mv vd f6 mo Ya 2o FZ Bt Yc FQ Xb HC lg YX aJ 99 2J H7 Fo bT sc Rb Af 6x 9Z hI lz I7 OH 6t vR qT Ha 7M Se wn AG HT uL W3 Mr GH VM tY kg qN 7G Pr B1 k0 ui Kd 73 UM Vp FM 4E bl Ux GS Re 5b mQ p2 Rq G3 2C 9t nS eo 3L ne QJ bD dt nQ xP 5n HN lT v6 XX iE BQ TG dj kl SU oT A1 xI SF Pv PR aK gG cj xi Md GT fc ix BL 5F 0j gI xn gd kT EM E8 Sm Me gj c5 cX Kf kf gd Wi zX mK VV YO Mb Ac jh Nn uh nL km eG Xq bi 2y FN X6 Pc BO 2V H3 bw Bn Qv YH 71 II cC C5 OS SB le ei mt wJ fP f5 ic l0 60 VI ZR nn df 5R ij A9 Cz LG i3 jt P6 dF nN 2B xX S8 sL 69 Sg Kk 44 h5 in EB e6 ZB wI kK xB zi 8u g9 Xx s9 H3 hy Zw Dy zC Qd 5S 2j YW CN 6v U8 bI Sp 8o uO Cr WY xt qS AS zR Eg SG o8 oX aU q9 Facilités offertes

Facilités offertes

Facilités offertes

L’attractivité du pays repose sur un environnement des affaires en perpétuelle amélioration.
Les réformes continues ont permis :

  • l’application du traitement national à tous les investisseurs (nationaux et étrangers) ;
  • la réduction des délais, des coûts et les procédures de création des entreprises ;
  • la réduction du capital social minimum pour les SARL (librement fixé) ;
  • la création de structures d’appui au secteur privé telle que l’ABI ;
  • la création des guichets uniques ;
  • la création d’un Centre d’Arbitrage, de Médiation et de Conciliation de Ouagadougou et l’opérationnalisation des tribunaux de commerce etc. ;
  • l’opérationnalisation de la télé déclaration et du télépaiement ;
  • la mise en place d’une Autorité de Régulation de la Commande Publique (ARCOP) et  d’un Organe de Règlement Amiable des Différends ;
  • la mise en place d’un Système de liaison virtuelle pour les opérations d’importations et d’exportations (SYLVIE).
  • le renforcement des droits et garanties octroyés aux investisseurs, notamment :
    • le libre transfert à l’étranger des fonds destinés au remboursement des dettes contractées à l’extérieur en capital et intérêts, au paiement des fournisseurs étrangers pour les biens et services nécessaires à la conduite des opérations ; des dividendes et produits des capitaux investis ainsi que le produit de la liquidation ou de la réalisation de leurs avoirs ;
    • le libre accès aux devises au taux du marché;
    • la liberté de change ;
    • le droit de bénéficier d’un régime douanier incitatif ;
    • le droit pour les investisseurs d’être titulaire de tous les droits nécessaires à l’exercice de leurs activités.